Installation d’un HOTSPOT µSvxCard et µDraCard – Etape 4/5

Etape 4 – Connexion

Connexion SSH via Putty
puis paramétrage du Call et du DRA818

Téléchargement de Putty pour Windows :

32-bit: putty-0.74-installer.msi

64-bit: putty-64bit-0.74-installer.msi

 

Une fois l’installation réussie, accédez au menu Windows et lancer Putty.

  1. Gérer la session dans PuTTY

C’est le panneau préliminaire où vous pouvez spécifier des options spécifiques pour ouvrir une session.

  • La barre de nom d’hôte (Host Name ou adresse IP) est l’endroit où un utilisateur saisira le nom ou l’adresse IP du serveur auquel il souhaite se connecter, dans notre cas ce sera l’adresse du HotSpot.
  • Le type de connexion des boutons radio permet à l’utilisateur de choisir le type de réseau auquel il souhaite se connecter, pour notre besoin nous choisirons SSH.
  • La barre de port est la section qui se remplit automatiquement lors de la sélection du type de connexion.
  • Une fois l’IP et la connexion type renseignée, validé en cliquant sur Open en bas de la fenêtre.

Après avoir cliqué sur Open et puisque c’est une première connexion, vous verrez un message d’erreur qui n’en est pas vraiment un, c’est juste que la clé n’est pas connue du serveur ssh de votre HotSpot. Cliquez sur Oui pour confirmer la connexion.

A l’inviter de session « Login as » de Putty, taper : root et pour le password : spotnik.

Nous sommes désormais connectés 😉

Taper la commande « spot » puis la touche ENTER du clavier, une nouvelle fenêtre fait son apparition.

Nous voilà fin prêt pour rentrer dans le vif du sujet, à savoir la configuration de votre indicatif et autres informations nécessaires au bon fonctionnement du HotSpot ainsi que la configuration et programmation du module radio DRA818.
Sachez que tous les modules uDraCard sont testés et programmés sur 433. 500 ou 145.500 selon le module UHF ou VHF sans CTCSS.

Nous allons donc sélectionner le menu 21 avec les flèches sur le clavier, puis la touche ENTER du clavier pour valider, nous avons ensuite une succession de 3 boites de dialogues.

  1. Saisissez votre indicatif

 

  1. Saisissez votre département

  1. Saisissez en fonction de ce que vous souhaitez mettre en place,

Une petite particularité sur cette boite de dialogue. Vous vous déplacez dans la zone de sélection avec les flèches du clavier puis vous validez votre choix avec la barre ESPACE du clavier et enfin, la touche TABULATION a gauche de votre clavier pour aller sur OK et valider par ENTER au clavier.

Voilà qui est fait pour cette partie 🙂

Maintenant nous allons passer à l’étape de configuration et programmation du module radio DRA818. Sélectionnez le menu 20 avec les flèches du clavier et valider par ENTER au clavier.

Nous avons ensuite une succession de 14 boites de dialogues, je vous rassure cela va être très simple à configurer.

  1. Je pense que cette boite de dialogue est des plus explicite, je n’ai donc rien d’autre à ajouter

  1. Validez le choix 1 qui est sélectionné par défaut avec ENTER au clavier

 

  1. Saisissez la fréquence TX en respectant le nombre de digit tel que sur l’exemple.

  1. Saisissez le CTCSS en TX de votre choix,Pour les tests ne pas mettre de CTCSS.
    Une fois le fonctionnement validé, il est nécessaire de saisir un CTCSS. Il s’agit d’une règle sur le réseau RRF, les expériences ont montrés que le CTCSS doit être inférieur à 100Hz. Il est impératif d’éviter les porteuses intempestives sur un réseau de relais interconnectés de plus de 150 relais. 

Une petite particularité sur cette boite de dialogue. Vous vous déplacer dans la zone de sélection avec les flèches du clavier puis vous validez votre choix avec la barre ESPACE du clavier et enfin, la touche TABULATION à gauche de votre clavier pour aller sur OK et valider par ENTER au clavier.

  1. Saisissez la fréquence RX qui pour un HotSpot sera identique à la fréquence TX en respectant le nombre de digit tel que sur l’exemple.

  1. Saisissez le CTCSS en RX de votre choix.Pour les tests ne pas mettre de CTCSS.
    Une fois le fonctionnement validé, il est nécessaire de saisir un CTCSS. Il s’agit d’une règle sur le réseau RRF, les expériences ont montrés que le CTCSS doit être inférieur à 100Hz. Il est impératif d’éviter les porteuses intempestives sur un réseau de relais interconnectés de plus de 150 relais. 

Une petite particularité sur cette boite de dialogue. Vous vous déplacer dans la zone de sélection avec les flèches du clavier puis vous validez votre choix avec la barre ESPACE du clavier et enfin, la touche TABULATION à gauche de votre clavier pour aller sur OK et valider par ENTER au clavier.

  1. Choisissez le mode de transmission, NFM par défaut et valider par ENTER au clavier

 

  1. Activation des aigus, par défaut NON, valider par ENTER au clavier

 

  1. Activation des graves, par défaut NON, valider par ENTER au clavier

  1. Amplification des aigus, par défaut OUI, valider par ENTER au clavier

 

  1. Choisissez le niveau de Squelch, par défaut 2, valider par ENTER au clavier

  1. Choisissez le niveau de volume, par défaut 2, valider par ENTER au clavier

  1. Envoyez la configuration sur le DRA.

Une petite particularité sur cette boite de dialogue. Vous vous déplacer dans la zone de sélection avec les flèches du clavier puis vous validez avec la barre ESPACE du clavier et enfin, la touche TABULATION à gauche de votre clavier pour aller sur OK et valider par ENTER au clavier.
=> Il ne doit pas avoir d’écran Nextion de connecté sur la µSvxCard.<=

  1. Validez ENTER au clavier

Apres validation, cela vous ramène sur le menu spot de départ, faites ESC au clavier afin de revenir sur la console SSH et si tout c’est bien déroulé, ce dont je ne doute pas, vous devriez avoir la fenêtre suivante :