Et si ……. avec mes 46 euros….

Voila c’est fait, nous allons augmenter notre pouvoir d’achat de 46,00€. Et si…

Dans cet article, je ne vais pas vous apprendre comment dépenser votre argent.
Mes enfants savent très bien le faire sans mon aide. En cette période de Noël où ils sont gâtés et qu’ils veulent désormais de l’argent plutôt que des cadeaux.
Ils me l’ont encore démontrés.
Les dépenses sont déjà prévues depuis longtemps avant et ils n’ont pas besoin de mes conseils.

En ce qui nous concerne, les radioamateurs, jusqu’à hier nous savions que nos 46,00 euro allaient aller dans les caisses de l’état. Donc nous avions bel et bien prévu de le dépenser.

Et si cet argent, vous le destiniez à soutenir les installations radioamateurs, à soutenir vos  associations locales ou nationales, une future activation DX.

Ma propre expérience, m’a démontré qu’une installation de type relais coute cher en frais de fonctionnement, il peut y avoir l’électricité, la location du site, l’assurance, abonnement 3G dans certains cas, les développements, la maintenance…

Bref la liste est importante, les utilisateurs n’en prennent pas toujours conscience.
Elles sont souvent soutenues par une association locale qui elle a également d’autres frais et qui a comme ressource l’argent des membres par leur cotisation et les subventions éventuelles de la commune qui se font de plus en plus rares.

Vous pouvez également soutenir des développeurs ou des projets de la communauté radioamateur. Certains travaillent gratuitement et propose aux utilisateurs d’envoyer un don.

Vous pouvez soutenir plusieurs causes en divisant le montant avec des 10 euros par ci, par là. Cela ne sera que mieux.

Si j’arrondi à 14000 licences radioamateurs, nous arrivons à un montant de 644 000 € !

Et si … cet article fait prendre conscience de cette possibilité.
Et si … vous adhérez à cette cause et que l’argent soit investi pour la communauté radioamateur.

J’en serais l’OM le plus heureux, pour NOUS (radioamateurs)

Partager cette pensée un maximum dans les réseaux sociaux, pour que je l’espère cette idée deviennent réalité.

Vous pouvez recevoir un email dès la parution d’un article sur le Blog F8ASB.COM, entrez votre mail sur la fenêtre à droite et cliquer sur abonnement. Tous les articles en 1 clic ICI
Ce contenu a été publié dans radioamateur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Et si ……. avec mes 46 euros….

  1. Mascarenhas Laurent dit :

    J’espère que ce ne sera pas le déclin du radioamateurisme qui souffre déjà d’être méconnu ou ignoré (consciemment ou non). J’espère aussi que cela ne sera pas l’occasion pour les non licenciés d’envahir les bandes radioamateur.

  2. Maxime dit :

    J’aime beaucoup cette idée que je vais m’empresser d’appliquer.

    73
    F4IBS

  3. Vincent, F5JFT dit :

    Cher Juan, F8ASB —> Pour votre info. Publié sur la groupe F6KDU de Facebook.
    Avec tous mes voeux pour 2019 pour vous-même et vos proches. 73 QRO de Vincent, F5JFT (Laruns, 64, IN92sx)
    —-> JE NE SUIS PAS CERTAIN AUJOURD’HUI, QUE CELA SOIT UNE BONNE NOUVELLE POUR LES RADIOAMATEURS…!
    Bonjour à tous, je m’explique.
    Bien-sûr qu’une taxe de moins, cela fait toujours plaisir et cela pourrait aussi avoir un effet bénéfique en permettant à un certain nombre d’OM obligés de regarder chaque Euro qui sort de leurs porte-monnaie et qui ont été contraints de mettre leurs indicatifs « en sommeil », de pouvoir les réactiver et de continuer à pratiquer la radio d’amateur.
    En fait, que faut-il penser de cette suppression ? L’administration nous a répété maintes fois que le montant global de nos redevances annuelles ne couvrait pas les frais de gestion du Service d’Amateur. C’est possible, toutefois, malgré le coût de perception de la taxe, celle-ci couvrait tout de même probablement une partie des frais de gestion, ainsi qu’un certain pourcentage du temps de travail des agents de l’ANFr chargés – entre-autres tâches – de gérer les radioamateurs…
    Maintenant, sachant que ce qui ne coûte rien est à peine valorisé, voire même, n’est pas considéré, il me semble que ce qui apparaît aujourd’hui comme un bienfait pour notre compte-en-banque, pourrait bien s’avérer à plus long terme comme la fin annoncée du service public que nous pouvons attendre de notre administration de tutelle.
    Bien sûr, 46 Euros de moins à débourser c’est appréciable dans notre budget familial, mais ne résonnons pas à court terme et regardons cette affaire à plus longue échéance. En effet, lorsque nous payons, je cite, notre « taxe sur les stations et les liaisons radioélectriques privées », nous sommes des citoyens-usagers et nous acquérons des droits.
    Qu’en sera-t-il désormais ? Ne risquons- nous pas désormais d’être traité comme quantité négligeable et ne « bénéficier » que d’un service vraiment minimum et d’une gestion « super allégée » de la part de notre administration?
    La gratuité, c’est bien, mais cela peut avoir des effets pervers dans le contexte actuel de rentabilité à tout prix à laquelle les différents ministères et services sont soumis ! Quelle sera la réponse de l’ANFr aux différentes demandes des associations représentant les radioamateurs ? Je ne veux pas en préjuger, mais cela ne risque-t-il pas d’être du style: « Ne vous plaignez pas, pour vous l’usage des ondes est libre, alors que vous êtes déjà le service de radiocommunication qui dispose internationalement du plus grand nombre de fréquences… »; « …mais là vraiment, ce que vous demandez est impossible, car nous n’en pas avons pas les moyens, en personnels et temps de travail… » ?
    Bien entendu je souhaite me tromper. La question reste ouverte… Notre tutelle ira peut-être, espérons-le, vers une collaboration accrue avec les associations nationales prêtes à prendre plus de responsabilités dans la gestions des services d’Amateur et d’Amateur par satellite – à l’américaine; où les licences d’exploitation des stations d’amateur sont gratuites depuis de nombreuses années – éventuellement avec de nouveaux devoirs « officiels » notamment d’assistance pour les situations de catastrophe, pour les passages d’examen (cf. Volonteer Examiners), etc…
    En attendant, je souhaiterais vous inviter à suivre la suggestion de Juan, F8ASB, pour ceux qui le peuvent, de reverser tout ou partie de votre redevance à l’association et/ou au radio-club de votre choix.
    —> http://blog.f8asb.com/2019/01/05/et-si-avec-mes-46-euros/
    Le mouvement radioamateur a besoin de cette générosité et de votre soutien. Si la suppression de cette taxe annuelle peut déjà servir à cela, ce sera très bien !!
    Avec mes très cordiales 73.
    Vincent, F5JFT.

Répondre à joran Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.